Un jour, quelqu’un m’a posé cette question : Coralie pourquoi aimes-tu autant l’île Rodrigues au cœur de l’Océan-Indien ? …

Ainsi, je vous livre ma réponse …

….tout en admirant les dégradés de turquoise et la grandeur majestueuse du lagon Rodriguais. 

Rodrigues Je taime

J’ai découvert ici à Rodrigues : la douceur de vivre, l’innocence d’une île authentique. J’ai pris un plaisir profond à prendre le temps de vivre et attendre le bus inlassablement. J’ai ressenti une telle liberté en découvrant l’île en scooter ou en voiture tout en admirant les dégradés de turquoise et la grandeur majestueuse du lagon Rodriguais. 

j’ai plongé dans les eaux cristallines

Rodrigues Je taime

J’ai apprécié chacune des randonnées guidées, qui m’ont amené à visiter la vie locale, et y découvrir des points de vue incroyables. J’ai nagé dans l’eau translucide des 200 Km2 de lagon, j’ai plongé dans les eaux cristallines, j’ai rencontré des tortues et des centaines de poissons tropicaux. J’ai partagé de fabuleuses plongées avec mon Ami Jacky parti trop tôt rejoindre nos eaux profondes. 

J’ai échangé des sourires à n’en plus finir, j’ai apprécié la douceur du sable chaud sur les plus belles plages de l’île. J’ai médité à Anse Bouteille et contemplé un superbe paysage. J’ai aperçu le souffle des baleines à bosses aux abords de la barrière de corail. 

Je me suis envolée en kitesurf

Rodrigues Je taime

J’ai posé mon esprit sur l’île aux Cocos en appréciant la beauté des lieux, j’ai mangé la meilleure pizza au marlin fumé, j’ai dégusté un délicieux ti punch au limon de Rodrigues. Je me suis hydratée au meilleur jus de limon jamais goûté. J’ai ramassé mes légumes au cœur d’un potager bio. Je me suis envolée en kitesurf, j’ai écoute du Sega à longueur de temps, j’ai assisté à un concert de reggae en pleine campagne, je me suis extasiée devant les falaises de la côte Est. Je me suis endormie sur la plage d’Anse Ali, sûrement une des plus belles plages au monde. 

J’ai accompagné les piqueuses d’ourites

Rodrigues Je taime

J’ai dormi dans des petites adresses de charme, j’ai découvert la simplicité de vivre et j’ai partagé de véritables échanges avec la population locale. J’ai oublié que la vie pouvait aller si vite quand j’ai finalement apprécié que tout puisse aller si doucement. J’ai pris le bus beaucoup de fois en appréciant la musique à fond et le sourire des chauffeurs. J’ai cueilli et mangé des goyaves sauvages, j’ai dégusté la meilleure confiture à base de Limon. J’ai accompagné les piqueuses d’ourites à l’aube du soleil levant, j’ai admiré les magnifiques couchers de soleil. 

Je me suis déconnectée de tout

Rodrigues Je taime

Je me suis arrêtée et j’ai respiré sereinement en prenant tout simplement le temps de vivre, je suis tombée amoureuse ! Et oui amoureuse … mais ça, c’est notre  secret ! Je me suis déconnectée de tout en partant à Plaine Mapou où le temps semble s’y être arrêté. 
J’ai pris le large pour découvrir des îlots sublimes au cœur du lagon me permettant de vivre une journée « robinson Crusoé ». 

j’ai fait de sublimes rencontres

Rodrigues Je taime

J’ai partagé des instants rodriguais, j’ai fait de sublimes rencontres, je me suis évertuée à comprendre le créole et à tenter de le parler. J’ai découvert une histoire profonde et riche de sens, j’ai adoré aller à la messe et admirer la joie de l’église en chants et en danses. 
J’ai découvert un peuple d’une gentillesse et d’une innocence profonde. J’y ai tout simplement vécu une expérience authentique au cœur d’une destination restée à l’état Vierge. 

Pour découvrir l’île Rodrigues, il faut la vivre… C’est avant tout une expérience humaine ! Un retour aux sources, un tourisme de partage et une rencontre avant tout ! 

J’ai choisi Tropicalement Votre pour me permettre de vivre cette expérience de voyage hors du commun, et vous qu’attendez-vous pour partir découvrir ce bout de paradis ? »